Qu'est-ce que la radio-oncologie ?

guila1

Qu’est-ce qu’un radio-oncologue? Quel est son travail? Quels sont les défis de sa profession? Vous trouverez ici la réponse à toutes ces questions, notamment par l'entrevue réalisée avec la radio-oncologue, Guila Delouya.  

Qu’est-ce qu’un radio-oncologue?
Les radio-oncologues sont des médecins spécialistes qui ont un savoir, une compréhension et une expertise uniques dans le diagnostic et les soins aux patients atteints de cancer. Ils participent à part entière à la formulation et à l’exécution du plan thérapeutique des patients porteurs de cancer ou aux prises avec un cancer. S’inspirant d’une approche fondée sur des données probantes, ils sont responsables des recommandations appropriées, de l’ordonnance et de la supervision des radiations ionisantes thérapeutiques. L’accomplissement de ces responsabilités d’une manière compétente et déontologique se traduit par une amélioration de la qualité de vie et de la survie chez les patients atteints de cancer ce qui, en retour, bénéficie aux familles, à la société et aux soins futurs.

Guila Delouya, passionnée de l'humain

Nous avons demandé à la Dre Guila Delouya, radio-oncologue au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (Hôpital Notre-Dame), de nous parler de sa profession.

Depuis quand êtes-vous officiellement radio-oncologue?
Depuis juin 2011.

Pourquoi avoir choisi la radio-oncologie comme spécialité?
En fait, je suis une avocate de formation, mais j’ai toujours voulu étudier en médecine. Mon père a eu un cancer du poumon et il a été traité à l’Hôpital général juif. Je l’accompagnais tous les jours pour ses traitements de radiothérapie. Il a vu son radio-oncologue de manière hebdomadaire durant huit semaines. C’est en observant la relation privilégiée qu’il entretenait avec son médecin que la décision d’appliquer en médecine est devenue une évidence. Je voulais traiter des cancers par la radiothérapie.

Quel est le travail d’un radio-oncologue?
Le travail d’un radio-oncologue commence par la consultation afin de savoir si le patient peut bénéficier d’un traitement de radiothérapie. Nous devons informer le patient des avantages et des effets secondaires possibles. Une partie importante de notre travail consiste en la planification des traitements de radiothérapie : définir les organes à traiter par radiothérapie, les doses de rayons à prescrire et toujours s’assurer que les organes sains sont le moins possible touchés. Notre travail est également de s’assurer que les patients reçoivent quotidiennement les traitements appropriés et d’apporter un accompagnement tout au long des soins.

Qu’est-ce que vous aimez de votre profession?
J’adore la relation que j’ai avec mes patients, entre autres parce que je les rencontre au minimum une fois par semaine. Cette relation est plus rare dans les autres spécialités. Il y a aussi un aspect très technique qui me passionne, notamment par les traitements de cancer par curiethérapie, l’utilisation de l’informatique ou encore de scans dosimétriques, qui définissent les régions à traiter en radiothérapie.

En radio-oncologie, nous traitons généralement les patients de manière curative, mais une portion importante de notre clientèle a besoin de soins palliatifs. C’est un privilège de côtoyer ces patients et de pouvoir faciliter leur passage en fin de vie en aidant à soulager leurs douleurs.

Quels sont les défis de votre profession?
Il y a des défis tous les jours! Il faut être très empathique, car nous n’avons pas toujours de bonnes nouvelles à annoncer aux patients. Il n’y a pas un soir où je ne pense pas à tous les patients vus dans ma journée afin de m’assurer que j’ai pris les bonnes décisions pour chacun d’eux. Aussi, c’est une profession qui évolue rapidement et il faut être au courant de toutes les innovations en recherche, mais aussi technologiques pour bien traiter nos patients.

Vous trouverez prochainement plus d’information concernant la radio-oncologie sur le site partenaire Radio-oncologie & Radiothérapie, qui est en construction actuellement. 

radio-oncologie